Netlift souligne l’intérêt du Parti Québécois et invite les autres partis à faire connaitre leurs intentions.

Publié : 2018-08-27


Montréal, le 27 août 2018 – L’équipe de Netlift, une application montréalaise de transport planifié, souhaite saluer l’annonce du Parti Québécois qui a déclaré ce matin vouloir appuyer le covoiturage afin d’améliorer la fluidité routière. Netlift est heureuse de constater que le covoiturage fait maintenant partie  des préoccupations des partis politiques en cette campagne  électorale.

Alors qu’il doit être de la responsabilité du gouvernement de financer et de normer le covoiturage, Netlift considère que sa gestion doit relever de l’entreprise privée. La production d’un répertoire ou d’une application de covoiturage par le gouvernement n’est pas la solution. La solution existe déjà et elle s’appelle Netlift.

La technologie de jumelage automatisé de Netlift est déjà en place et les règles d’attribution de subventions pour alléger le fardeau du prix du passage sont déjà utilisées par des milliers de clients Netlift à chaque année.

« Nous accueillons avec joie l’intention du Parti Québécois, car nous clamons depuis de nombreuses années que le covoiturage représente une excellente solution aux problèmes d’embouteillage et de mobilité urbaine au Québec, a déclaré Marc-Antoine Ducas, président de Netlift. S’il désire avoir un réel impact sur la réduction des gaz à effet de serre (GES), le gouvernement élu devra financer le covoiturage via  le Fond Vert.».

Sondage Léger : Des incitatifs attrayants pour délaisser l’auto solo

En parallèle, un sondage réalisé par Léger et commandé par Netlift nous apprend que, pour une compensation financière de 1 500 $ par année, 61 % des répondants seraient intéressés à laisser leur voiture à la maison afin de covoiturer avec une autre personne pour se rendre à leur travail. À l’inverse, 63 % des répondants seraient intéressés à l’idée de recevoir 1 000 $ annuellement pour embarquer quelqu’un dans leur voiture lors de leur trajet vers le travail. « Les résultats de ce sondage nous permettent donc d’affirmer que les Montréalais sont prêts à passer à l’acte si des incitatifs adéquats sont offerts », rappelle Marc-Antoine Ducas.

À propos du sondage

Netlift a demandé à Léger de réaliser un sondage en ligne auprès de 503 répondants habitant dans la grande région métropolitaine de Montréal, tous âgé(e)s de 18 ans et plus, sur l’intérêt de ceux qui voyagent en voiture pour se rendre au travail de la possibilité d’être rémunérés pour faire du covoiturage. Les réponses ont été recueillies du 22 au 25 janvier 2018.

À propos de Netlift

Fondée à Montréal en 2012, Netlift est une application de transport planifié unique au monde alliant covoiturage et déplacements en taxi offrant une solution de mobilité simple, garantie et efficace.  Accessible sur téléphone mobile intelligent, Netlift met en contact des passagers et des conducteurs disposés à partager, moyennant quelques dollars par trajet, les places disponibles dans leur véhicule pour aller travailler ou simplement pour se déplacer.

Une courte vidéo qui explique Netlift en 3 min.

 

 

Catégories: nouvelles

Mot de passe oublié